Les Intervenants

Le Remue-méninges réunit à huis clos, pour un séminaire de cinq jours, les artistes, l'équipe de Lieux publics et un groupe de consultants.

Toni Casalonga

Après un détour par Paris et par Rome, j’habite Pigna depuis plus de quarante ans, où je m’exerce à vivre de mon métier de plasticien entre les oliviers, les brebis, les artisans et les musiciens, ce qui n’est pas sans présenter un certain nombre d’avantages et d’inconvénients que je me ferai un plaisir de partager avec les participants de ce Remue-méninges, si tant est qu’ils en aient le désir.

www.centreculturelvoce.org


Mathieu Maisonneuve
Mathieu Maisonneuve est né en 1975 à Orléans. Après des études d’histoire et de géographie, il décide de suivre sa passion pour les arts vivants en devenant administrateur de la Fabrique - théâtre pluri-disciplinaire en banlieue d’Orléans. C’est en 2003 qu’il prend la direction de l’Usine - à l’époque lieu de fabrique dédié aux arts de la rue. De là, il écrit un projet culturel qui permettra la construction d’un nouvel équipement. Au regard de la qualité artistique, le Ministère de la Culture labélise le projet en tant que Centre National des Arts de la Rue en 2016.

www.lusine.net



Michel Peraldi

anthropologue, est directeur de recherche à l'Iris (CNRS/EHESS). Il est notamment l'auteur de Gouverner Marseille. Enquête sur les mondes politiques marseillais (avec M. Samson, La Découverte, 2005), Casabalanca, figures et scènes métropolitaines (avec Mohamed Tozy, Karthala, 2001) et Sociologie de Marseille (avec Claire Duport et Michel Samson, La Découverte, Paris, 2015).

 

Benjamin Lengagne

Touche à tout du pluridisciplinaire, amoureux de l’art dans et pour la ville, Lieux publics m’accueille fin 2018 dans l’équipe. Je garde de mes expériences passées un appétit pour ces formes artistiques qui bousculent et envahissent la ville (lille3000 et DAC Ville de Lille), ces lieux qui ne se définissent que par ce que les artistes en font (le CENTQUATRE-PARIS), le spectacle vivant sous toutes ses formes et vers tous les publics (le Jardin Imparfait, groupe du producteur Olivier Poubelle), avec une confiance intacte dans l’émergence, la création contemporaine, les frontières qu’on éclate…et les rapports qu’on invente avec tous, pour tous. N’ayant à mon grand regret aucun talent particulier, j’ai bien dû me trouver une spécialité pour travailler proche des artistes : dompteur de public, cracheur de beaux papiers, acrobate de l’internet, charmeur de mécènes et partenaires. J’aime tordre tous les gros mots de la Culture. J’interviens également au sein de plusieurs formations (Sciences Po Lille, Sorbonne…), avec à cœur la transmission.

 

Pierre Sauvageot
Lit Le Monde dans son berceau, grandit pendant la Guerre d’Algérie, découvre la politique et la musique en même temps que tout le monde, fait la chèvre dans le couloir de la Sorbonne, échange tract contre cuivre, plonge dans l’ouïr, manipule des machines à bruit, accorde les mobylettes, carillonne les publics, fait directeur, harmonise les champs, sacre les gares, métamorphose les villes, agrandit les ensembles.

www.lieuxpublics.com

 


Elisa Schmidt

D’un cursus en urbanisme, j’ai d’abord appréhendé l’espace public en étant guide de ville. Equipée de bonnes baskets, j’ai arpenté les rues, les places, les impasses et les collines de Marseille. Depuis 10 ans à la production de Lieux publics, avec mes bonnes baskets, je logistique, médiationne, coordonne, conseille, chouchoute les artistes et les équipes qui oeuvrent pour la création en espace public.

Depuis, j’ai apprivoisé les chaussures à talons !

www.lieuxpublics.com

Elodie Sannier

Picarde de sang, parisienne de ma jeunesse et marseillaise d’adoption, je découvre les arts de la rue en 1999. Après un bref passage dans le secteur de la photographie (Rencontres de la photographie d’Arles), j’atterris au festival d’Aurillac aux côtés d’Anne Lacombe/zinc production. Une ville ouverte aux artistes, du jamais vu, de belles découvertes artistiques et des rencontres engagées, j’y plonge entièrement et je ne m’y suis jamais éloignée depuis. Après 12 ans à Karwan en tant que responsable de la communication, je rejoins l’équipe de Lieux publics en 2018 sur un poste de développement et de production avec une profonde envie de consolider, sur la région Sud, des rendez-vous arts de la rue malgré les actuelles difficultés à programmer dans l’espace public et d’accompagner au mieux les projets de création de Pierre Sauvageot.

www.lieuxpublics.com

David Mossé

David Mossé n’est pas acrobate, mais il a passé sa vie à faire le grand écart. Entre les festivals de rue et les spotlights des défilés de mode, l’artistique et la technique, Noir Désir et les artistes de rue, l’Afrique et la Franche-Comté. Après avoir commencé en 1989 comme gardien de loge de Nougaro dans un théâtre, David s’est formé (électricité, cintres, régie lumière, scénographie, régie générale..) et a travaillé sans relâche auprès de compagnies comme les Chercheurs d’Air, Art éphémère, Trans’express ou le Théâtre de l’Unité. Il est devenu le complice d’une bonne quarantaine de metteurs en scène. Son parcours est aussi le fruit de rencontres fondamentales : Michel Crespin, Jacques Livchine et bien sûr Pierre Sauvageot qui lui confie la mission de directeur technique à Lieux publics, touché par sa sensibilité artistique.

© 2019 - Lieux publics www.lieuxpublics.com

LOGO-LP-BON.png

Lieux publics - Cnarep (Centre national des arts de la rue et de l’espace public) & Pôle européen de production est conventionné par le ministère de la Culture, la ville de Marseille, la région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur et le département des Bouches-du-Rhône. Lieux publics pilote IN SITU, plateforme européenne pour la création artistique en espace public. Le projet ACT (2016-2020) est financé avec le soutien de l’Union européenne (programme Europe Creative).